Chaque année, les ménages français jettent entre 20 et 30 kilos de produits alimentaires. Ce gaspillage a un impact important pour l’environnement par la production d’aliments non consommés et par le traitement des déchets que cela génère. Le gaspillage alimentaire représente un coût pour la collectivité, mais également pour le budget des familles.

Pour lutter contre ce gaspillage alimentaire, l’association PIMMS de Paris, en partenariat avec la Mairie de Paris et le bailleur Paris Habitat, va aller à la rencontre d’habitants du 14ème arrondissement pour les informer et les aider à changer leurs comportements.

A travers une opération de porte à porte, l’association PIMMS viendra rencontrer les habitants pour enquêter sur leurs habitudes de consommation, l’existence de gaspillages et de restes alimentaires, les informer sur le coût du gaspillage alimentaire, les achats alimentaires (préparation des courses, quantités, produits,...), la conservation des aliments, les dates de péremption, la préparation des repas (quantités par personne, utilisation des restes,...). Une plaquette d'information sera remise aux habitants.

Les habitants volontaires seront ensuite invités à venir présenter leurs recettes de cuisine, utilisant les restes alimentaires. Ces recettes seront alors diffusées sur une page Facebook dédiée à ce projet, le Fourzytout du PIMMS, pour qu’elles puissent bénéficier au plus grand nombre.