Pour répondre aux enjeux actuels autour de l’inclusion numérique, l’association PIMMS de Paris crée un nouveau service, le PANDA (Point d’Accompagnement Numérique pour les Démarches Administratives).

Pour l’association de médiation sociale, il s’agit, dans un premier temps, de mieux identifier ses points d’accueil numériques actuels, où les Parisiens peuvent accéder à un équipement informatique et bénéficier d’un accompagnement dans la réalisation de leurs démarches administratives sur Internet.

Pour l’avenir, l’association souhaite pouvoir créer de nouveaux points d’accueil à Paris, reconnus Maisons de Services Au Public (MSAP), dans lesquels les Parisiens pourront être aidés et accompagnés dans leurs démarches administratives numériques.

Par ailleurs, l’association est prête à organiser des interventions régulières ou ponctuelles auprès de partenaires confrontés à des difficultés d’accompagnement de leur public dans les démarches administratives numériques, mais également à proposer des sessions collectives d’apprentissage pour permettre au public de gagner en autonomie.

L’association souhaite enfin, à travers ce projet, renforcer ses liens et ses collaborations avec l’ensemble des autres acteurs du numérique (Espaces Publics Numériques, Centres Sociaux, Emmaüs Connect, WeTechCare …) au service des Parisiens.

Forte de ses partenariats avec 10 entreprises (Crédit Municipal de Paris, Eau de Paris, EDF, ENGIE, ICF Habitat La Sablière, Immobilière 3F, Keolis, La Poste, Malakoff Médéric, SNCF) et 4 institutions (CAF, CPAM, CNAV, Pôle Emploi) dans le cadre des Maisons de Services Au Public (MSAP), l’association PIMMS de Paris écrit ainsi une nouvelle page de son histoire.